Low – Double Negative Triptych – « Quorum », « Dancing and Blood » and « Fly »

C’est vers la fin des années 1960, que Michael Heizer, artiste du Land Art a quitté New York pour les déserts de la Californie et du Nevada où il a commencé à produire à large échelle des travaux gigantesques qui pourraient être vus de la Lune. Une de ses œuvres les plus célèbres est le Double Negative, une sculpture négative composée de deux entailles dans le désert du Nevada, une longue tranchée dans la terre, large de 13m, profonde de 15m et longue de 457m. Sa construction dura de 1969 à 1970 et résulte du déplacement de 244 800 tonnes de roches. Le «négatif» du titre de l’œuvre fait référence à la fois à l’espace négatif naturel et à l’artificiel.

Double Négative Michael Heizer
Double Négative Michael Heizer

L’œuvre consiste essentiellement dans ce qui n’est pas présent, dans ce qui a été déplacé. Et ce n’est pas anodin si Low groupe américain originaire de Duluth (Minnesota) actif depuis les années 90 et créateurs d’une musique singulière égrenée le long de plus de 11 albums emprunte au géant de pierre le titre de leur prochain album à paraître le 14 septembre 2018 et pour lequel 3 titres enchaînés sur une vidéo viennent de sortir. Ones and Sixes, le dernier album nous avait laissé sur les rivages lents et violents d’une beauté à couper le souffle, sublimé par BJ Burton dans les studios Eau Claire de Bon Iver. Aujourd’hui Low délivre 3 titres « Quorum », « Dancing and Blodd » and « Fly », issus du prochain album, un slowcore revisité en clair obscur alternant instants de clartés et de ténèbres, musique bruitiste et moments de lumière.

Michael Heizer avec Double Negative, a marqué les années 60 et 70 avec son univers brutal et ses monuments au gigantesque absolu, aujourd’hui Low semble entrer une fois de plus dans la légende de la musique :

A écouter attentivement, de multiple fois. Triple Etoiles.