Loma : mi oiseaux mi croix

Loma by Bryan C Parker

Loma c’est une moitié de Cross Record et une moitié de Shearwater. Jonathan Meiburg est surtout connu comme le chanteur leader de Shearwater; Emily Cross et le multi-instrumentiste – ingénieur Dan Duszynski forment Cross Record, un duo originaire de Chicago. En 2015, Ils ont rencontré Ben Goldberg, de Badabing! Records, qui a déjà aidé à lancer des carrières comme celles de  Tune-Yards, Beyrouth ou encore Sharon Van Etten ; c’est lui qui a envoyé l’album Wabi-Sabi, (le dernier album de Cross Record sur lequel nous avions craqué lors de sa sortie) à Jonathan Meiburg et qui a conduit les deux groupes à voyager à travers toute l’Amérique et l’Europe tout au long de la tournée 2016 de Shearwater pour l’album « Jet Plane et Oxbow ». C’est l’histoire d’une rencontre et d’un coup de coeur : « Je ne pouvais pas croire que tout ce son sortait de deux personnes« , raconte le leader charismatique de Shearwater. « Ils avaient leur propre monde, leurs propres règles, ils étaient hypnotisants« . Emily se confie pudiquement « Je pense que Jonathan est l’une des personnes les plus spéciales que nous ayons rencontrées. C’est dur de ne pas l’aimer. Il a un esprit si étrange ». Leur amour de la nature et des animaux a fait le reste. Et les nouveaux amis décident d’enregistrer un album ensemble.

Pendant l’enregistrement Emily Cross et Dan Duszynski qui étaient mariés se séparent alors que l’enregistrement a lieu chez eux, dans leur propre studio « La maison était à la campagne, sur un chemin de terre, entouré par les sons des oiseaux et du vent; et cela semblait être un monde à part entière, rempli de joie, de peur et de chagrin. » raconte Meiburg.

« Black Willow » est le premier single sorti chez Sub Pop en Novembre dernier, suivi de près par « Relay Runner » le 12 décembre dernier, sur lequel on entend des cigales et des grenouilles enregistrées dans les environs du studio.  Un titre pop envoûtant, aux accents naturels et puissants poussant la voix d’Emily Cross où elle n’était encore jamais allée auparavant.

L’album sortira le 16 février sur Sub Pop et tournera aux Etats-Unis à partir du mois d’Avril 2018.

https://www.facebook.com/lomatheband

 

 

 

 

 

La Norvège nous offre son émergence !

Anna of the North

Continuant son travail de défrichage de l’émergence des différents pays du monde représentés sur son site de partage et de vente de la Musique, (le seul actuellement équitable pour les jeunes artistes), le Daily Bandcamp du moment est norvégien. Pas moins d’une douzaine de formations artistiques représentés pour nos oreilles en quête de nouveauté un peu fraîche et glacée. De la musique internationale électronique d’Anna of The North, en passant par la pop très actuelle d’Einar Stray Orchestra et de Chain Wallet ou encore la musique très nordique de Blood Forest qui n’aurait rien à envier à Emiliana Torrini et aux Sugarcubes, la surprise vient d’Alexander Von Mehren qui chante en Français !  Tadam !

A lire et à écouter ici : https://daily.bandcamp.com/2017/03/27/the-new-sound-of-norway/

Le Daily Bandcamp se découvre ici : https://daily.bandcamp.com/ et on aime.

 

 

 

Sharon Van Etten et Michael Cera, Do It Yourself…

Sharon Van Etten

Sharon Van Etten et Michael Cera se sont rencontrés dans un bar de nuit,  elle lui a proposé  de partager son studio de répétition et la collaboration est née naturellement. Si Sharon Van Etten est plus connue des français pour avoir sorti 4 albums dont le célèbre « Tramp » en 2012 et aussi avoir tourné dans la série Netflix « The OA », le canadien Michael Cera ne dira pas tout de suite quelque chose aux personnes qui écoutent de la musique puisqu’il a surtout été remarqué comme acteur dans des séries comme Juno ou Arrested Development.

C’est pour le documentaire Dina à sortir le 6 Octobre prochain (http://dina.film/) qui raconte l’histoire d’amour de Dina Buro, et de son fiancé Scott Lévin que les deux ont travaillé ensemble pour livrer un titre enregistré dans le studio de répétition avec un synthé Roland Jupiter 4 et une boite à rythme. Le résultat ravira les afficionados de la musique faite à la maison et les fans de Sharon Van Etten.

Virage pop pour St. Vincent

Après un album en compagnie de David Byrne des Talking Heads et une aventure cinématographique en tant que réalisatrice le temps d’un court métrage horrifique, Annie Clark revient enfin en annonçant une tournée pour St. Vincent, le Fear the future Tour, qu’elle accompagne d’un nouveau single.

Troquant les guitares incisives et les déconstructions soniques qui ont fait sa marque de fabrique, Annie Clark laisse exprimer son potentiel pop dans ce nouveau single New York qui fait la part belle au piano et à sa voix singulière. De loin l’œuvre la plus intimiste de son répertoire, le morceau rappelle que St. Vincent est une collaboratrice de longue date de Sufjan Stevens et de The National, ce que viennent souligner les arrangements de cordes et la batterie minimaliste, inhabituels dans la musique de l’américaine.

TORRES dévoile « Skim » sur 4AD

Mackenzie Scott, a.k.a TORRES, est une jeune artiste américaine originaire de Nashville. Pas tombée dans la country pour autant, la musicienne et son look no-gender balancent dans son nouveau single Skim un art-rock polymorphe et inventif terriblement efficace, quelque part entre Sharon Van Etten et St.Vincent. Nouvellement signée chez 4AD le temps d’un EP, TORRES prouve qu’elle a fait un bout de chemin depuis Sprinter, sorti en 2015.

Maud Geffray sort son nouvel album POLAAR

Maud Gefffray

POLAAR, le dernier album de Maud Geffray (Scratch Massive) sort aujourd’hui sur Pan European Recording. Laissez-vous porter par sa pop froide et sous-marine aux accents 80’s. Et bonus, il y a même du Flavier Berger dessus.

Alpaga dévoile sa « Flamme »

Alpaga

Les membres d’Alpaga auraient pu naître à Montreal dans la banlieue branchée de Vaudreuil, ils auraient fait la connaissance d’Arbutus Records et fait les premières parties de Braids, ils auraient passé leurs soirées à faire de la sérigraphie, mais le hasard en a voulu autrement. Une poignée de Eps en poche et nourri de cette musique pop indépendante qui pense et s’inspire en innovant de manière originale et douce, Alpaga envahit l’espace sonore d’atmosphères éthérées peu communes en France. « Flamme » leur troisième Ep vient de sortir et dévoile une production plus élaborée que les précédents, la naïveté des débuts a fait place à plus de maturité mais sans rien perdre de sa spontanéité comme l’excellent titre sugarcubien « Here to Dance ».
Enfin, Alpaga, dans ce qui semble être un Ep sans ambition, nous dévoile sa « Flamme » pour la musique, une ode à la douceur qui poursuit son voyage dans les arcanes atmosphériques pour notre plus grand plaisir.

ou

Sortie de Slip Away, le nouveau Perfume Genius

Perfume Genius

En mars dernier, on est passés totalement à côté du nouveau titre de Mike Hadreas alias Perfume Genius mais on  rétablit tout de suite le tir. « Slip Away » est issu de « No Shape » son quatrième  album à venir chez Matador Records qui sortira le 5 Mai. Mike Hadreas est connu pour ses déguisements et maquillages androgynes, ne cachant ni son homosexualité, ni ses penchants sexuels étranges en révélant qu’il s’était même fait payer pour qu’on lui renifle les pieds. On est loin de l’ambiance éthéré de son premier album où le piano et les voix hantaient des univers mélancoliques. On lui prédit un avenir gigantesque.

Jane Weaver, délicieusement « Slow Motion » <3

Jane Weaver

Jane Weaver dévoile le premier titre de son septième (!) album à paraître le 19 Mai 2017 et qui s’appellera Modern Kosmology. Jane Weaver est une guitariste de Liverpool, qui faisait partie du groupe pop Kill Laura et Misty Dixon, elle est aussi directrice du label Bird. Slow Motion est délicieusement Krautrock pop, un poil psychédélique et si romantique.

On vous en dira plus au moment de la sortie de l’album…

https://www.facebook.com/janeweavermusic